Zéro Artificialisation Nette (ZAN)

La loi Climat et Résilience du 22 août 2021 fixe comme objectif la réduction de la consommation des espaces naturels, agricoles et forestiers et de l’artificialisation des sols. Les communes d’Agglo Pays d’Issoire ont maximum 6 ans pour se mettre en conformité avec cette loi et atteindre le Zéro Artificialisation Nette (ZAN) en 2050.

Dans le cadre de sa compétence Urbanisme – Planification, l’Agglo Pays d’Issoire accompagne cette transition. Afin de mieux connaître les impacts sur le territoire et dégager des pistes de travail, l’Agglo a fait appel à un groupe d’étudiants de Master d’AgroParisTech pour mener une pré-étude sur la traduction du ZAN. 6 communes du territoire ont été choisies comme communes-tests : Ardes-sur-Couze, Beaulieu, Issoire, Lamontgie, Le Broc et Parent.

Objectifs : déterminer les enjeux en termes de développement, de gestion foncière, de renouvellement urbain et définir des pistes d’actions.

Après deux semaines de travail du 28 mars au 8 avril 2022, à la fois sur le terrain et auprès des acteurs concernés (élus, techniciens, partenaires…), les étudiants ont restitué leurs observations et leurs préconisations dans les locaux de l’Agglo Pays d’Issoire, en présence des élus des communes concernées, des encadrants du Master et des équipes d’API.

Pré-étude réalisée en partenariat avec la Direction Départementale des Territoires, la Chambre d’Agriculture du Puy-de-Dôme, EPF Auvergne, le conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement (CAUE), le Parc Naturel Régional du Livradois Forez et le Parc Naturel Régional des Volcans d’Auvergne.

A partir des résultats de cette pré-étude, l’Agglo souhaite informer les élus du territoire sur le sujet pour les aider à mieux appréhender la nouvelle règlementation et à déterminer les actions nécessaires à sa mise en œuvre sur le territoire.